Amour et mariage chez les seniors, du rêve à la réalité

Elle court, elle court, la maladie d’amour, dans le cœur des enfants de 7 à 77 ans… et plus ! La retraite est devenue la période de tous les possibles. Les progrès de la médecine ont donné naissance à des générations de seniors qui s’éclatent, font du sport, voyagent et tombent amoureux !

Les nouveaux jeunes mariés de plus de 60 ans

Comme les seniors jouissent d’une espérance de vie plus élevée, le taux de divorces chez eux est en augmentation chaque année. Ajouté au fait qu’ils sont davantage susceptibles de connaître le veuvage, ils sont nombreux à se retrouver célibataires à l’âge de la pension. Mais l’envie d’aimer ne s’émousse pas avec les années et les seniors n’hésitent plus à sortir de chez eux (clubs, cours, etc.) ou à se connecter au net pour trouver l’âme sœur.

Des sites de rencontres ?

D’innombrables sites de rencontres se sont d’ailleurs orientés uniquement vers le 3ième et 4ième âge. Si le sujet était encore tabou il y a peu, désormais retraite rime avec vie nouvelle dans laquelle l’amour a son importance. Du coup, on n’hésite plus à refaire sa vie passé 60 ans. Ces unions tardives produisent un véritable effet «bain de jouvence» qui donnent bien souvent à leurs amis l’envie d’en faire autant. Du coup, si la tendance générale est à la raréfaction des mariages, on assiste à l’inverse chez les aînés qui sautent le pas dans la joie et l’allégresse.

Selon les statistiques, ils sont actuellement 20% plus nombreux à s’unir officiellement passé 60 ans (en 2013, 2.575 personnes de plus de 60 ans se sont dit « oui », contre 1.575 seniors en 2003.)

Pourquoi ?

Outre l’aspect psychologique rassurant, ces générations sont davantage attachées aux valeurs et aux traditions.

Mais qu’en pense l’entourage ?

Là encore les mœurs évoluent. Si au départ de cette nouvelle tendance, les enfants s’inquiétaient ou étaient choqués, ils sont aujourd’hui généralement heureux de savoir leurs parents accompagnés et épanouis (même si hélas, des exceptions subsistent). Ces love affairs d’un nouveau genre sont en train d’opérer une mutation en profondeur de notre société. Définitivement, la joie d’être ensemble ne prendra jamais une ride.

Non, refaire sa vie, même après 70 ans, ne fait plus partie du domaine du rêve, c’est une nouvelle réalité qui n’est pas prête de s’inverser.

Amour et mariage chez les seniors, du rêve à la réalité
Evaluez cet article