Avenue Franklin Roosevelt, 112 b.5 - 1050 Bruxelles
+32 2 340 16 39 - -

Conseils à nos seniors : Passer l'hiver en bonne santé !

Quelques armes pour traverser la froide saison en gardant son baromètre au beau fixe. Comment éviter d'être fatigué, enrhumé, grippé ? Voici pour nos seniors, des conseils simples et pratiques afin de traverser les frimas plus sereinement.

Lutter contre la dépression hivernale

Déjà qu'en temps normal, l'hiver est bien souvent synonyme de baisse de moral (20% d’Européens sont atteints de dépression saisonnière), le contexte actuel ne risque pas d'améliorer les choses. La meilleure arme reste la lumière du jour. Profitez-en de 11h à 16h essentiellement en vous offrant une balade quotidienne d’1h. Celle-ci vous permettra de recharger vos batteries. En effet, la diminution d'intensité et de durée d'ensoleillement nous fait sécréter davantage de mélatonine, l’hormone du sommeil. Ceci explique cela. Mais nous avons également grand besoin de la vitamine D, synthétisée par l'organisme lorsque la peau est exposée aux rayons du soleil. Les oméga 3 sont aussi reconnus pour lutter contre cette dépression passagère. On en trouve dans des huiles végétales comme celle de colza, de lin, de noix, de germes de blé, de soja et dans les poissons gras (saumon, maquereau, hareng, anguille). Bannissez les aliments sucrés qui produisent l’effet inverse.

 

Ne pas lésiner sur la vitamine C

La vitamine C nous permet de mieux résister au froid et aux infections. On en trouve davantage dans les cassis, le persil, les poivrons, les kiwis, les herbes aromatiques, le brocoli, les choux de Bruxelles, les citrons et les oranges,… A préparer soi-même et déguster en jus ou en salade, c'est meilleur qu'en comprimés alimentaires. Cette vitamine supporte mal la cuisson, plus vous la consommerez dans les aliments crus, mieux ce sera (mais pour les choux de Bruxelles, on fera une exception). 

 

Se laver les mains régulièrement

C'est la meilleure façon de se protéger contre les virus, respiratoires ou digestifs. L'idéal est de se savonner les mains durant 20 secondes en se lavant bien entre les doigts et sur les paumes, après avoir pris les transports en commun, utilisé le clavier d'ordinateur ou le téléphone de quelqu'un d'autre, être allé aux toilettes, avant et après les repas, après s'être mouché,...  A défaut d'un évier à disposition, utilisez une solution hydro-alcoolique que vous laisserez dans votre voiture ou votre sac à main.

 

Se couvrir mais pas trop

Ceci afin d'éviter une grande différence entre la température corporelle et celle de l’extérieur. Préférez des vêtements en matières naturelles comme le coton et la laine afin de limiter la transpiration qui provoque de l'humidité sur le corps, refroidissant l’organisme. Mais couvrez-vous bien la tête car 80% de la chaleur corporelle s’échappe par le sommet du crâne. Idem pour les mains et les pieds, portez des gants et évitez les chaussures trop petites, vos orteils doivent pouvoir bouger, à défaut cela coupe la circulation sanguine.

 

Diminuer le thermostat et s'hydrater

Les écarts thermiques entre l'extérieur et notre habitation fatiguent notre organisme. Evitez de trop chauffer vos lieux de vie (18 degrés sont conseillés) car en hiver, l'air est souvent sec, surtout à l'intérieur. Il est donc primordial de boire régulièrement (1,5l/jour) de l'eau, du thé, des infusions, des soupes... Enrhumez? Boire favorise aussi la fluidification des sécrétions. Pour bien dormir, l'idéal est une chambre fraîche et aérée. Vous pouvez également humidifiez l'air ambiant grâce à des huiles essentielles (thym ou eucalyptus), de préférence bio. Si vous n'avez pas de diffuseur, déposez simplement quelques gouttes d'huiles dans un récipient rempli d'eau et disposez-le près d'une source de chaleur.

 

Anticiper les problèmes de gorge

Dès les premiers signes d'inflammation des muqueuses (picotements et douleurs à la déglutition), sucez des pastilles de vitamine C et utilisez un spray antiseptique et antalgique (pas d’usage prolongé sans avis médical). Pour les adeptes des médecines douces, certaines infusions soulage la douleur (mauve, guimauve, tussilage, serpolet). Le thym frais en infusion est quant à lui un excellent antiseptique et anti-biotique naturel, à sucrer avec du miel.

 

Se faire vacciner chaque année

Les souches grippales évoluent au fil des ans, raison pour laquelle il faut renouveler la piqûre.

 

Et surtout, relaxez-vous ! C'est le meilleur moyen pour que votre organisme puisse réagir.

 

A nos seniors : Que votre hiver soit aussi doux que possible.