Avenue Franklin Roosevelt, 112 b.5 - 1050 Bruxelles
+32 2 340 16 39 - -

Votre opinion nous intéresse ! interview d'un vendeur en viager (2)

Votre opinion nous intéresse ! C'est pourquoi nous avons décidé de vous partager des expériences variées. Pour comprendre le choix du viager, quoi de plus parlant que l'avis des personnes concernées ? Voici l'interview d'un vendeur en viager.

 

Que pensent les vendeurs des services de Viagerbel et des atouts du viager en général ?

Monsieur Paul G.B., 85 ans, nous répond.

 

  • Comment avez-vous connu Viagerbel ?

Par hasard, il y a 4 ou 5 ans. Mon épouse et moi cherchions une agence en viager sur Bruxelles. Nous sommes tombés sur Viagerbel sur Internet. Nous avons envoyé un e-mail en précisant que nous serions présents à Bruxelles à telle date et Olivier Gelfged nous a répondu instantanément. Nous avons pris un premier rendez-vous immédiatement.

 

  • Pourquoi avez-vous fait le choix du viager ?

C'est simple, nous n'avons pas d'héritiers et nous habitons une maison dans le midi de la France. Notre appartement à Bruxelles est donc devenu un pied à terre où nous ne venons pas souvent. Nous avons donc d'abord pensé à le vendre mais réflexion faite, c'est chez nous et nous souhaitions le conserver lors de nos passages, même peu fréquents, en Belgique. La solution du viager occupé semblait pour nous la plus indiquée.

 

  • En pratique, comment cela s'est-il passé ?

Gentiment et rapidement! Entre le premier rendez-vous à l'appartement avec Olivier et la vente, il s'est écoulé 8 jours à peine. Il a d'abord réalisé une évaluation de notre bien et nous avons discuté ensemble de cette valeur vénale. Olivier nous a ensuite proposé quelques personnes qui étaient intéressées par notre viager... et certaines l'étaient plus que d'autres (rire). L'affaire fut vite conclue! Olivier a également été présent lors de la signature chez le notaire et nous a accompagné tout le long de l'opération. Il gère toujours le suivi d'ailleurs! Le contact est maintenu depuis la vente par des coups de fils et l'indexation annuelle que nous recevons par courrier.

 

  • Quelles sont les modalités dans votre cas ?

C'est un cas un peu particulier car nous n'étions pas demandeurs d'un bouquet de départ mais bien d'une rente uniquement. Ceci dans le but d'assurer un revenu raisonnable à mon épouse et un logement jusqu'à la fin de ses jours s'il venait à m'arriver quelque chose.

 

  • Que pensez-vous de Viagerbel ?

Un service charmant et très efficace ! Je recommande l'enseigne sans hésitation.

 

Une interview d'Audrey Leyssens