La colocation entre seniors : pourquoi pas ?

Quand on pense à la colocation, on imagine plutôt des étudiants ou de jeunes adultes qui cherchent à faire des économies. Ou alors c’est la colocation intergénérationnelle qui vient à l’esprit. Pourtant la colocation entre seniors a également le vent en poupe : Partage de charges, convivialité, économies diverses, sentiment de sécurité et alternatives à la maison de retraite sont autant de points forts qui séduisent de plus en plus de retraités.

Un sénior loue une chambre de sa maison à un étudiant en échange d’un loyer et d’une participation aux taches ménagères. Mais la colocation entre séniors désireux de faire des économies tout en retrouvant la joie de vivre ensemble a également le vent en poupe. Partage de charges, convivialité, économies diverses, sentiment de sécurité et alternatives à la maison de retraite sont autant de points forts qui séduisent de plus en plus de retraités.

Vous ne désirez pas emménager en maison de retraite mais la solitude et l’isolement vous font peur. Vous aimeriez encore pouvoir partager de bons moments avec des gens qui vous ressemblent et ne pas perdre votre indépendance. Votre loyer est devenu trop cher. Votre maison de toujours est devenue trop grande et trop coûteuse à entretenir. Pourquoi ne pas la partager avec d’autres personnes qui vivent la même situation que vous ? Si vous vous retrouvez dans les affirmations précédentes, la colocation entre seniors peut proposer des solutions efficaces à vos problèmes.

Comment organiser une colocation

Si vous avez des amis de longue date qui comme vous ont encore envie de profiter d’une vie sociale riche et ne veulent pas s’enterrer, pourquoi ne pas échafauder ensemble ce projet ? Ensemble on se sent plus fort et en sécurité, on retrouve aussi le goût de faire les choses. Et si personne dans votre entourage ne se sent prêt pour ce nouveau départ vous pouvez rechercher des colocataires grâce à des associations ou des sites spécialisés.
Voici un site pour vous aider dans vos recherches: http://www.habitat-groupe.be/

Définir les bonnes règles

Mais attention, qu’on envisage la colocation entre célibataires, veufs ou entre couples, ils est important d’établir des règles claires aux quelles tout le monde adhère et qui seront garantes d’un vivre ensemble de qualité. Définissez clairement les espaces communs où l’on se retrouve et partage des moments de loisir et les espaces privés. La colocation peut réclamer certains aménagements, comme l’ajout de salle de bains ou même de cuisines. Même si ces frais peuvent paraître élevés, ils sont souvent indispensables pour garantir une cohabitation harmonieuse.
De même des aménagements de loisir et de plaisir peuvent être envisagés car on est maintenant plusieurs à pouvoir en assumer les frais et à en profiter.
Pensez aussi aux visites de vos enfants, petits enfants et amis, vous voudrez un espace confortable pour pouvoir les recevoir.

Si la colocation à beaucoup d’atouts et peut être source de nombreux bonheurs partagés, elle demandera aussi des compromis et des efforts. Prenez donc le temps d’apprendre à connaître vos futurs colocataires et assurez vous de vos affinités et de votre capacité à faire des concessions avant de vous lancer dans cette aventure.

Le viager et la colocation : Les deux sont-ils possibles ensemble ?

OUI.

Vous avez déjà en vendu en viager ou vous y songez ? Sachez que chez Viagerbel, lorsque vous faites une vente de nue-propriété avec réserve d’usufruit (viager occupé), vous êtes toujours libre de mettre en location le bien ou pourquoi pas, de choisir avec qui vous souhaitez faire éventuellement une colocation.

Contactez-nous pour plus d’informations !

La colocation entre seniors : pourquoi pas ?
Evaluez cet article