Viagerbel dans Le Soir

Dans son supplément « Séniors », le journal Le Soir s’intéresse au viager avec un titre résumant très bien ce système :  » Le viager, un confort pour le vendeur, un placement pour l’acheteur. « 

« En Belgique, il existe deux types de vente en viager :

-Le viager occupé (La vente en nue-propriété avec réserve d’usufruit)…Cette vente à l’énorme avantage de permettre au vendeur de rester dans son bien sa vie durant ou d’en percevoir les loyers…augmentant considérablement son revenu mensuel net.

-Le viager libre (La vente en pleine propriété) »

Dans les deux cas, les rentes sont limitées… »Généralement, il s’agit de 10,15 ou 20 ans maximum »

Le viager occupé a toutefois plus de succès que le libre : 90% contre 10%. « L’avantage pour le vendeur est d’avoir un capital immédiatement sans devoir déménager de chez lui, tout en recevant par la suite un complément à la retraite net d’impôt, il n’y a pas d’autre formule qui permette cela » explique Alexandre Gelfged, gérant de Viagerbel.

Consultez l’article dans son intégralité

Viagerbel dans Le Soir
Evaluez cet article