Comment fonctionne le viager en Belgique ?

Comment fonctionne le viager en Belgique ?

Vous désirez vendre votre bien afin d’avoir un complément retraite mais vous ne voulez pas pour autant quitter votre maison où vous vous sentez bien ? Le viager semble être la solution ! Qu’attendez-vous pour sauter le pas ? Nous vous donnons toutes les informations nécessaires pour vous lancer en viager.

Qu’est-ce que le viager ?

Le viager consiste en un contrat de vente immobilière classique entre deux personnes, un vendeur-crédirentier et un acheteur-débirentier. Il permet au vendeur de vendre son bien à un tiers tout en restant dans sa maison ou son appartement et ceci jusqu’à son décès (viager occupé). Il est convenu que l’acheteur paye une somme fixe au moment de l’achat, appelée bouquet, et continuera à verser des mensualités, appelées rentes viagères, au vendeur jusqu’à la fin de sa vie avec généralement un maximum de 10, 15 ou 20 ans. La vente en viager semble être un bon compromis pour les seniors qui désirent avoir un complément de retraite.

vente en viager Belgique

Comment fonctionne la vente en viager ?

Avant de procéder à la vente en viager, il y a plusieurs choses à déterminer :

  • La valeur vénale du bien immobilier
  • La valeur du bouquet (capital)
  • Le calcul de la rente viagère

L’ensemble de ces valeurs seront déterminées par un expert spécialisé dans ce type de vente en viager. Ce calcul comprend une quinzaine de variables telles que le nombre de vendeurs (seul ou en couple), le genre (homme et femme), les tables d’espérance de vie du SPFE (Service public fédéral économie), le taux de référence, les taux bancaires, l’estimation de l’indexation du coût de la vie (l’inflation), rendement brut locatif (la valeur locative).

Il faut ensuite organiser des visites du bien immobilier, en accord avec le propriétaire.

Lorsque le compromis de vente viager est signé entre le propriétaire et l’acquéreur, il y a un délai de maximum 4 mois (mais souvent inférieur) avant de pouvoir passer l’acte chez le notaire du vendeur.

Une fois l’acte de vente en viager passé chez le notaire, le vendeur recevra son bouquet et la montant de sa première rente.

Quelques informations supplémentaire sur la rente viagère

La rente viagère se décide librement entre l’acheteur et le vendeur. Cette somme est payée chaque mois par l’acheteur jusqu’au décès du vendeur ou après une période déterminée. La rente viagère est estimée en fonction de plusieurs choses :

  • La nature et la valeur du bien immobilier
  • S’il s’agit d’un viager libre ou d’un viager occupé
  • L’espérance de vie (âge du/des vendeurs)
  • La rentabilité du bien (valeur locative)
  • L’importance du bouquet payé lorsque l’acte a été signé

Il est utile de savoir que la rente n’est pas soumise à des taxes en Belgique tant qu’elles sont versées par une personne physique. Cette rente constitue donc un revenu mensuel supplémentaire net d’impôt !

Intéressé par le viager ? Demandez une estimation gratuite de votre bien !

Vous souhaitez vendre en viager ?

  • Continuez à vivre chez vous (viager occupé)
  • Evitez des soucis de gestion (viager libre)
  • Augmentez vos revenus
  • Bénéficiez d’un suivi personnalisé à vie

Inscrivez-vous et recevez en priorité nos dernières offres par courriel !

Inscription en attente, veuillez consulter vos emails et confirmer votre inscription.

Vous pouvez à présent fermer cette fenêtre.

Cochez ci dessous pour permettre à VIAGERBEL d'utiliser vos informations pour vous contacter et vous transmettre les offres en viager récentes par e-mail:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.