Avenue Franklin Roosevelt, 112 b.5 - 1050 Bruxelles
+32 2 340 16 39 - -

Vendre son bien en viager occupé ou en viager libre ?

Vous êtes séduit(e) par la vente de votre bien en viager. Il vous reste malgré tout un choix à faire : vendre en viager occupé ou en viager libre. Quelles sont les différences entre ces deux types de viager et lequel est le plus adapté à votre profil de vendeur ?

Choisir entre le viager occupé ou le viager libre

Vendre en viager occupé

 

Dans le cadre d’une vente en viager occupé, le vendeur se réserve la jouissance du bien toute sa vie durant. Cela signifie que vous conservez l’usufruit de votre maison ou de votre appartement, vous ne cédez que la seule nue-propriété. Vous pouvez donc continuer à habiter le bien jusqu’à votre décès. Etre mis dehors de chez soi est l’une des 5 craintes lorsqu’on envisage de vendre en viager. Une crainte qui n’a pas lieu d’être.

 

Lorsque vous optez pour le viager occupé, vous percevez éventuellement un bouquet (un capital initial au moment de la vente) et des rentes mensuelles. Elles seront toutefois inférieures à celles d’un viager libre (voir ci-dessous). Par contre, vendre en viager occupé permet, si on le souhaite, de malgré tout louer son bien puisqu’on en garde la jouissance ! Concrètement, cela signifie qu’en plus de votre rente, vous pourriez également percevoir un loyer, si vous décidiez finalement d’aller en maison de repos.

 

Avantages :

> vous conservez l’usufruit ;

> vous pouvez rester chez vous à vie ;

> vous pouvez louer le bien si vous le souhaitez.

 

Inconvénients :

> le bouquet n’est pas obligatoire ;

> les rentes sont moins élevées car on déduit le prix d’occupation de la vente ;

> tous les frais relatifs au bien (entretien, réparations, assurances) restent à charge du vendeur.

 

Pour qui ? Les personnes qui veulent se maintenir dans leur cadre de vie en percevant un revenu mensuel complémentaire.

 

Vendre en viager libre

 

Si vous vendez en viager libre, l’acquéreur pourra jouir immédiatement de votre bien. Vous lui cédez la pleine propriété. Vous devrez quitter votre maison ou appartement. Par contre, le bouquet et la rente mensuelle à vie seront plus élevés que si vous vendez en viager occupé. Quant aux dépenses liées à l'entretien et aux réparations ainsi qu'aux soucis inhérents à la gestion de l’immeuble, elles ne seront plus de votre ressort.

 

Avantages :

> un bouquet et une rente mensuelle plus élevés ;

> vous n’avez plus aucun frais.

 

Inconvénient :

> vous devez quitter votre chez-vous.

 

Pour qui ? Les personnes qui souhaitent financer leur maison de repos ou qui décident de partir vivre en colocation entre seniors.