2012 : plus de transactions immobilières en Belgique

2012 : plus de transactions immobilières en Belgique

Pour l’ensemble de l’année 2012, l’indice d’activité est de 102,6 soit 1,1% de plus qu’en 2011 où l’indice était de 101,5. Seul le 4e trimestre 2012 enregistre un nombre de transactions inférieur à 2011.

Lorsque l’on analyse l’évolution de l’indice moyen annuel, on constate qu’il progresse en continu depuis 2009. Mais, alors que l’immobilier belge résiste, les autres indicateurs tendent à se dégrader chaque mois.

En 2012, une maison d’habitation en Belgique a coûté en moyenne 226.814€ soit 5,8% de plus que la moyenne des prix en 2011.

 

Pour la Wallonie, le prix moyen pratiqué en 2012 est de 171.066€ et la progression de 3,6% par rapport à la moyenne en 2011 n’est plus que de 0,6% si nous comparons le quatrième trimestre de 2012 avec le 4e trimestre de 2011. Ce qui signifie une diminution du prix moyen réel de 2%.

 

Les écarts sont encore plus significatifs à Bruxelles avec un prix moyen des maisons de 403.920€, soit 10,7% de plus qu’en 2011 mais une progression de seulement 2,7% entre le 4e trimestre 2011 et 2012. Le 4e trimestre 2011 avait en effet enregistré une forte augmentation des prix en région bruxelloise, mais cette évolution est amoindrie dans la comparaison des moyennes annuelles.

 

Le prix moyen réel dans la capitale résiste et se stabilise avec +0,1%.

 

Source : Baromètre des notaires

Vous souhaitez vendre en viager ?

  • Continuez à vivre chez vous (viager occupé)
  • Evitez des soucis de gestion (viager libre)
  • Augmentez vos revenus
  • Bénéficiez d’un suivi personnalisé à vie

Inscrivez-vous et recevez en priorité nos dernières offres par courriel !

Inscription en attente, veuillez consulter vos emails et confirmer votre inscription.

Vous pouvez à présent fermer cette fenêtre.

Cochez ci dessous pour permettre à VIAGERBEL d'utiliser vos informations pour vous contacter et vous transmettre les offres en viager récentes par e-mail:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.