6 astuces pour réduire les risques de chute des seniors à la maison

6 astuces pour réduire les risques de chute des seniors à la maison

Un senior sur trois chute au moins une fois par an chez les plus de 65 ans. A la maison ou à l’extérieur. Il existe plusieurs causes à cela. Mais aussi des solutions. Que vous livre Odette…

« J’ai de plus en plus de difficultés à tenir sur mes deux jambes », avoue Odette, 76 ans. Si elle peut compter sur le soutien de sa canne, elle a aussi procédé à quelques aménagements dans son logement pour éviter au maximum de tomber. Elle vous en fait profiter.

Les principales causes de chute

Parmi les facteurs qui augmentent les risques de chute chez les seniors, on citera principalement :

  • L’état de santé. C’est la cause numéro une. Avec l’âge, les troubles de l’équilibre, les problèmes de tension, la faiblesse musculaire, les articulations fragiles, une mauvaise vue ou encore la prise de certains médicaments peuvent davantage vous faire tomber.
  • Les comportements à risque. Les imprudences en faisant le ménage ou du jardinage, la consommation d’alcool, une alimentation insuffisante…
  • La peur de tomber. Craindre la chute, c’est parfois la provoquer !
  • L’aménagement inadapté du logement. C’est là qu’Odette va vous venir en aide 😉

Au total, il y aurait, selon les scientifiques, plus de 400 facteurs qui accentuent les risques de chute !

Les solutions d’Odette contre les chutes

Une chute sur deux a lieu à domicile, d’où l’importance de prendre quelques précautions.

1. Supprimer les tapis

Se prendre les pieds dans le tapis n’est pas qu’une expression. Bref, débarrassez-vous-en. Dans le salon, mais aussi dans la salle de bains, les toilettes et au pied de votre lit. « Je tenais à garder un tapis à la sortie de douche, dit Odette, je l’ai fixé au sol pour qu’il ne bouge pas. »

2. Dégager les espaces de circulation

On supprime tous les obstacles possibles à une bonne circulation. Les fils et câbles au sol, les bibelots, tout élément qui peut obstruer le passage.

3. Eclairer correctement

Règle n°1, on ne se déplace pas dans le noir. On allume ! Veillez à un éclairage suffisant dans chaque pièce et les espaces de circulation. Réduisez le plus possible les zones d’ombre.

Dans la chambre, ayez toujours une lampe de chevet qui pourra être allumée sans sortir de votre lit et éclairera suffisamment la pièce si vous devez vous rendre jusqu’à l’interrupteur principal.

Le plus d’Odette : « J’ai toujours une lampe de poche dans ma table nuit, dans la salle de bain et près de mon fauteuil au salon, en cas de panne de courant. »

4. Eviter les glissades

Pour cela, on pose un revêtement antidérapant dans la douche et/ou la baignoire. Vous avez du parquet ? Enfilez des chaussons antidérapants pour vous déplacer. Asseyez-vous toujours pour mettre vos chaussures.

Le conseil d’Odette : « Je ne porte plus jamais de pantoufle ouvertes à l’arrière »

5. Bien se tenir

La rampe pour monter et descendre à l’étage ou à la cave est indispensable. Et elle ne sert pas uniquement de déco, on l’utilise !

Et chez Odette ? « Mon beau-fils a également fixé des barres d’aide dans ma salle de bain et au WC. Très pratique pour se lever sans perdre l’équilibre. »

6. Prendre le temps

On se déplace à son rythme. Le téléphone sonne ? On ne se précipite pas. Vous arrivez trop tard ? On vous rappellera.

Que fait Odette ? « Je m’attelle à toujours me levez doucement pour éviter les étourdissements. Et je demande toujours de l’aide pour les tâches difficiles. »

Et en cas de chute ?

Si vous n’êtes pas blessé(e), roulez sur le côté puis mettez-vous sur le ventre. Adoptez ensuite une position à quatre pattes et enfin, essayez de vous relever si possible en prenant appui sur une chaise, une rampe ou un meuble.

L’idéal ? Toujours avoir son smartphone dans une poche ou à proximité pour appeler les secours. Dans notre article 5 applications mobiles pour seniors, vous trouverez notamment celle du 112. « Personnellement, j’ai opté pour une solution de téléassistance », conclut Odette.

Et pour une vente en viager en toute sécurité, pensez à Viagerbel. Demandez-nous une estimation gratuite.

Vous souhaitez vendre en viager ?

  • Continuez à vivre chez vous (viager occupé)
  • Evitez des soucis de gestion (viager libre)
  • Augmentez vos revenus
  • Bénéficiez d’un suivi personnalisé à vie

Inscrivez-vous et recevez en priorité nos dernières offres par courriel !

Inscription en attente, veuillez consulter vos emails et confirmer votre inscription.

Vous pouvez à présent fermer cette fenêtre.

Cochez ci dessous pour permettre à VIAGERBEL d'utiliser vos informations pour vous contacter et vous transmettre les offres en viager récentes par e-mail:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.