La colocation pour les personnes âgées, une bonne idée ?

La colocation pour les personnes âgées, une bonne idée ?

viager colocation pour les personnes agees

Quand on vit seul, il est difficile d’assumer toutes les factures. C’est pourquoi de plus en plus de personnes se tournent vers la colocation. Mais la colocation pour les personnes âgées est-elle une bonne idée ?

La colocation pour les personnes âgées, une solution provisoire

C’est chez les plus jeunes que la colocation connait le plus de succès. Quand on démarre seul dans la vie, la colocation peut être une solution pour faciliter les fins de mois. Louer un appartement ou une maison à plusieurs allège évidemment les factures. Mais les jeunes ne sont pas les seuls à se tourner vers cette solution. A l’âge de la pension, si l’on est seul, il devient compliqué d’assumer toutes les factures. Certains seniors pensent alors à la colocation pour les personnes âgées. L’idée n’est pas mauvaise, mais elle reste une solution provisoire. Cela signifie qu’il faut accepter de partager des espaces communs avec d’autres personnes, alors qu’on a passé sa vie à se débrouiller seul ou en couple.

La colocation entre seniors pour faciliter les fins de mois

Si vous êtes prêt à laisser de côté votre tranquillité et à partager votre vie avec d’autres personnes, la colocation entre seniors peut être une solution. Certains seniors revendent leur habitation, pour pouvoir louer aisément un logement avec d’autres seniors. Mais la colocation pour seniors permet-elle vraiment de faciliter les fins de mois ? La colocation entre seniors réduit la facture logement, mais cela ne se fait pas n’importe comment. Même si vous décidez de louer un bien avec un ami, vous êtes tenu de faire une déclaration de cohabitation légale au service Etat civil de votre commune. Si vous louez un appartement ou une maison à plusieurs personnes, la cohabitation de fait prend lieu. La cohabitation légale peut être intéressante, mais impose une série de droits et de devoirs. Vous pourriez hériter des meubles de votre cohabitant en cas de décès par exemple. Si vous êtes cohabitant de fait, veillez à ce que toutes les personnes aient signé un bail. Seules les personnes qui ont signé ont des droits et donc des devoirs. Vos cohabitants qui n’ont pas signé ne sont tenus en rien de payer le loyer ou les charges.

La colocation intergénérationnelle à le vent en poupe

Pour arrondir les fins de mois, certains locataires proposent une colocation aux personnes âgées. C’est ce qu’on appelle la colocation intergénérationnelle. Pour certaines seniors, c’est une manière de rompre avec la solitude, pour d’autres un moyen de mieux assumer leur pension. Si vous faites le choix de cohabiter légalement avec un locataire qui sous-loue, veillez à signer un bail avec le propriétaire pour conserver vos droits. En effet, si vous ne signez rien, votre cohabitant peut à tout moment résilier le bail sans vous en informer. Ce sera à vous de régler les éventuels arriérés de loyer. Attention en choisissant la colocation intergénérationnelle ou la colocation entre seniors, vous pourriez perdre certaines allocations. Si vous n’êtes pas encore pensionné et que vous bénéficiez d’une allocation d’invalidité par exemple, celle-ci pourrait baisser après une année. En tant que cohabitant légal, vous n’êtes plus considéré comme isolé et les revenus de votre cohabitant seront pris en compte.

La vente en viager, une meilleure solution ?

La vente en viager est moins risquée que la colocation. En vendant votre habitation en viager, vous vous assurez un beau bouquet (calculé en fonction de la valeur de votre bien). Grâce au viager occupé, vous restez chez vous et recevez tous les mois une rente mensuelle qui donne un fameux coût de pouce à votre pension. Avec la vente en viager, c’est le nu-propriétaire qui vous paye une rente nette d’impôt !

Vous souhaitez avoir plus d’information sur la vente en viager et déjà avoir une estimation de votre bien ? Contactez nous et demandez une estimation viagère gratuite et sans engagement.

Vous souhaitez vendre en viager ?

  • Continuez à vivre chez vous (viager occupé)
  • Evitez des soucis de gestion (viager libre)
  • Augmentez vos revenus
  • Bénéficiez d’un suivi personnalisé à vie

Inscrivez-vous et recevez en priorité nos dernières offres par courriel !

Inscription en attente, veuillez consulter vos emails et confirmer votre inscription.

Vous pouvez à présent fermer cette fenêtre.

Cochez ci dessous pour permettre à VIAGERBEL d'utiliser vos informations pour vous contacter et vous transmettre les offres en viager récentes par e-mail:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.