Peut-on vendre une seconde résidence en viager ?
logo de Viagerbel, expert en solutions viagères

Viagerbel

Viagerbel

Experts en solutions Viagères

Peut-on vendre une seconde résidence en viager ?

De nombreux Belges possèdent une seconde résidence en Belgique ou à l’étranger. Vous n’y allez plus très souvent ou vous ne souhaitez plus gérer des locataires ? Vous vous demandez si le viager pourrait être une bonne option ? On fait le tour de la question.

Jacques est l’heureux propriétaire d’une maison à Wavre. C’est sa résidence principale, là où il est domicilié. Mais Jacques possède également un appartement à la côte belge. À 75 ans, il lui est de plus en plus difficile de s’y rendre aussi régulièrement qu’avant. Et il n’a plus l’énergie pour gérer les locations. Malgré tout, Jacques aimerait continuer à jouir de son appartement de temps en temps. Mais comment assurer les charges, l’entretien et les frais divers sans revenus locatifs ? Il s’est demandé si la vente viagère ne pourrait pas être la solution…

Tout bien peut être vendu en viager

Eh bien Jacques, la réponse est « oui », vous pouvez vendre votre seconde résidence en viager. En Belgique, il est possible, d’ailleurs, de vendre en viager n’importe quel bien immobilier dont on est propriétaire.

Autre bonne nouvelle : c’est aussi simple qu’une vente viagère d’une habitation principale. En effet, dans les deux cas, les procédures et la réglementation sont identiques. Cela signifie que vous pouvez décider de vendre aussi bien en viager libre qu’en viager occupé.

Vendre sa seconde résidence en viager libre

Attention, dans ce cas, Jacques percevra un bouquet et une rente mensuelle mais il ne pourra plus se rendre dans son appartement ostendais.

Vendre sa seconde résidence en viager occupé

Ici, Jacques percevra non seulement un bouquet et une rente (ils seront toutefois moins élevés qu’en viager libre) mais il pourra continuer à profiter de son appartement autant qu’il le voudra puisqu’il en restera usufruitier. De plus, tous les frais liés à ce logement ne lui seront plus incombés. Pour en savoir plus à ce sujet, lisez notre article « Viager : qui paie quels travaux et l’entretien du bien ».

Et si ma résidence secondaire est à l’étranger ?

Dans le cas d’un bien situé dans un autre pays que la Belgique, vous devrez vous renseigner si le pays accepte ce type de transaction immobilière. Si c’est le cas, a priori, rien ne vous empêchera de vendre votre seconde résidence en viager.

C’est tout à fait possible en France, en Espagne et en Italie, par exemple. Au Portugal, le viager ne figure pas dans la loi mais une telle vente est possible à condition de rédiger un contrat qui stipule clairement les caractéristiques de la vente en viager.

Vous avez des questions plus précises sur la vente viagère de votre résidence secondaire ? Les experts de Viagerbel se feront un plaisir d’y répondre. Contactez-nous !

Vous souhaitez vendre en viager ?

  • Continuez à vivre chez vous
  • Augmentez vos revenus
  • Bénéficiez d’un suivi personnalisé à vie

Inscrivez-vous et recevez en priorité nos dernières offres par courriel !

Inscription en attente, veuillez consulter vos emails et confirmer votre inscription.

Vous pouvez à présent fermer cette fenêtre.

Cochez ci dessous pour permettre à VIAGERBEL d'utiliser vos informations pour vous contacter et vous transmettre les offres en viager récentes par e-mail:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.