Qu’est-ce que le viager solidaire ?
logo de Viagerbel, expert en solutions viagères

Viagerbel

Viagerbel

Experts en solutions Viagères

Qu’est-ce que le viager solidaire ?

Le viager solidaire est un concept qui interpelle beaucoup d’entre vous. De quoi s’agit-il ? Comment cela fonctionne-t-il ? Quelles différences avec une vente viagère classique ? Existe-t-il en Belgique ? On vous éclaire sur ce fameux viager solidaire.

Qu’est-ce que le viager solidaire, nous ont demandé Jeanne, Emile, Pascaline et d’autres seniors, fidèles lecteurs du blog de Viagerbel. Ce concept, imaginé par une coopérative française, n’est guère très différent du viager classique. Si le principe de base reste globalement le même, c’est surtout l’acheteur qui diffère…

L’acheteur en viager solidaire n’est pas une personne physique

Première info importante : le viager solidaire est un terme inventé par la coopérative qui a mis sur pied le concept. En réalité, cette vente viagère offre les mêmes avantages qu’un viager occupé traditionnel :

  • vous percevez un bouquet (un apport initial suite à la vente) ;
  • vous bénéficiez de rentes qui ne sont pas taxées par le fisc ;
  • vous conservez l’usufruit de votre bien immobilier jusqu’à votre décès et avez la garantie de pouvoir rester chez vous ;
  • vous vous épargnez de nombreux frais ;
  • etc.

Mais alors, quelle est donc la différence ? Réponse : le bien n’est pas acheté par une personne physique mais par la coopérative en question. C’est elle qui en deviendra propriétaire au décès du crédirentier.

Rappel important : en Belgique, vendre en viager à une société est possible mais vous serez alors taxé(e) !

Comment la coopérative finance les achats de biens ?

Pour financer ses opérations de viager solidaire, la coopérative revend des biens achetés précédemment mais organise aussi des campagnes de financement participatif (crowdfunding) pour lever de l’argent auprès d’investisseurs.

Son argument : elle dispose ainsi dès le départ du montant nécessaire pour payer le bouquet et les rentes du senior qui ne doit dès lors pas craindre un défaut de paiement.

On vous l’a dit, le concept est français. En Belgique, lorsque vous vendez en viager, vous n’avez aucune crainte à avoir en cas de non-paiement des rentes, par exemple. En effet, vous êtes totalement protégé(e) par la loi. Vous pourrez même demander l’annulation de la vente, tout en conservant le montant des rentes qui ont déjà été payées ! On vous explique tout dans notre article « Que faire en cas de défaut de paiement de la rente ? ».

Pourquoi « solidaire » ?

La solidarité, dans le concept du viager solidaire, concerne surtout la location et la revente de la maison ou de l’appartement après le décès du senior. La coopérative française s’engage, en effet, à proposer le logement libéré à des personnes aux revenus modestes, des familles monoparentales, d’autres personnes âgées ou pour une colocation intergénérationnelle (entre un jeune et un senior).

S’il n’existe pas de viager solidaire en Belgique, vous pouvez malgré tout profiter des avantages du viager. Contactez-nous pour une estimation gratuite.

Vous souhaitez vendre en viager ?

  • Continuez à vivre chez vous
  • Augmentez vos revenus
  • Bénéficiez d’un suivi personnalisé à vie

Inscrivez-vous et recevez en priorité nos dernières offres par courriel !

Inscription en attente, veuillez consulter vos emails et confirmer votre inscription.

Vous pouvez à présent fermer cette fenêtre.

Cochez ci dessous pour permettre à VIAGERBEL d'utiliser vos informations pour vous contacter et vous transmettre les offres en viager récentes par e-mail:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.